jeudi 27 août 2009

Terre Sainte.

2 500 étudiants de France en Terre Sainte cet été, c'est un beau succès, mesurable aussi à la qualité des témoignages recueillis sur le site de la CEF. Les étudiants de Dijon ont largement contribué par leur présence à ce succès !

Il n'y a pas que des pèlerins là-bas, il y a aussi ceux qui vivent... Et, pour les Palestiniens, dans des conditions de plus en plus difficiles. Bil'in, village de Palestine, se bat pour se faire connaître, avec le concours d'associations française qui devraient être reçues mercredi par le ministre des affaires étrangères. Occupation illégale, colonisation sauvage, partition du territoire municipal par la construction du fameux mur, humiliations quotidiennes, c'est le lot de ses habitants.

La vidéo qui suit n'est pas toute noire, elle a simplement été tournée pendant la nuit et dans la clandestinité... Vous ne la verrez jamais à la télé.

4 commentaires:

do a dit…

on ne comprend pas très bien ce qui se passe dans la vidéo, ni de qui proviennent les paroles.

J'avoue que la situation des palestiniens est trop dure, Israël ne respectant des règles qu'en ce qui les arrange, comme si les autres peuples n'existaient pas, mais il faut reconnaître qu'ils ont subi un traumatisme tellement grand il y a 70 ans, et qu'alors le monde n'a absolument rien fait pour les sauver, même quand il en aurait eu les moyens (entre autres: quand les russes sont arrivés à quelques centaines de mètres d'Auschwitz, ils ont laissé plusieurs jours aux soldats allemands pour emmener les juifs, encore nombreux, dans leur pays, et presque tous sont morts en route, alors qu'ils auraient pu les libérer sans aucun combat.).
Ce silence du monde explique la violence avec laquelle ils ripostent à la moindre petite agression, car ils savent que si quelqu'un les agresse, personne au monde ne viendra les soutenir. (ce qui est le cas pour les palestiniens aussi, d'ailleurs).
Mais je ne sais pas si Israël a d'autres issues que ce repli rigide: les états musulmans expriment une telle hostilité à leur égard (en Arabie Saoudite, des gens sont payés pour rayer au marqueur noir l'état hébreu de toutes les cartes de tous les livres de géographie ou atlas en vente dans le pays! Je sais cela par un ami qui y a passé 2 ans en coopération) qu'on ne peut pas imaginer Israël vivant en paix tant que ces états auront pour des raisons religieuses -donc non négociables- l'intention avouée de détruire Israël.
Il semble normal de les accuser, mais ils ne sont pas seuls responsables de cette situation.

Sylvie a dit…

Allez voir le film:"Le temps qu'il reste",il passe en ce moment à l'Eldorado à Dijon.On y raconte la vie des Palestiniens restés en Israel après 48.

do a dit…

C'est du tout que ce soit idéal pour les palestiniens! J'ai visité un kibboutz, c'était pas super pour les israéliens non plus... enfin, la guerre, c'est pas top, quoi.

Greg a dit…

Merci pour cette vidéo, Père, et merci de ne pas pratiquer le silence face au massacre des palestiniens.