lundi 7 juillet 2008

Nul ne connaît le Père, sinon le Fils.

Qui peut prétendre connaître quelqu'un ?

M... est morte. Ses proches sont divisés : ses parents et ses enfants estiment qu'il faut organiser un temps de prière. Son compagnon pense, lui, que c'était absolument contraire à ses convictions - élevée dans la foi chrétienne, elle avait pris beaucoup de distances avec l'Église et n'avait pas demandé le baptême pour ses enfants.

Qui est dans le vrai ?

Sans doute tout le monde. Chacun connaissait un peu d'elle. Personne n'avait le tout de ce qu'elle était.

4 commentaires:

David a dit…

permettre aux chrétiens de se rassembler, de prier, même pour celle qui ne partageait plus ces convictions... On l'avait même organisé pour une shinto qui vivait en France... Elle avait eu une célébration dans l'intimité dans sa religion, les chrétiens alentours s'étaient retrouvés pour prier pour elle... sans la convertir, simplement parce que la prière, c'était la meilleure chose qu'on pouvait encore lui offrir après l'accident... et c'était super beau.

Anonyme a dit…

le link "communiste et chretien" ne marche pas, peut-etre il vaut d'etre corriger ??
merici
bernard

Pinpin a dit…

il me semble que si je mourrais en pays d'islam, animiste, hindouiste ou autre..., je serais fort honoré que les fidèles de ces cultes me trouvent digne d'être intégré à leur prière. Il y a de la confiance réciproque dans cet acte.
Même si le rattachement semble très éloigné le fait de confier quelqu'un à travers sa foi, quelle que soit cette foi me semble être le plus beau des cadeaux que l'on puisse faire à un défunt.
Dieu y reconnaîtra les siens !!!

Dominique a dit…

Bonjour !
Oui je suis d'accord..... prier pour son Salut est un acte d'Amour et Partage...
Donc au-delà des religions, ce sont ces deux valeurs qui prédominent...
Il ne devrait pas avoir "querelle" concernant cette dame...
Mais c'est beaucoup plus facile à écrire qu'à faire... l'Homme est complexe... il ne se connaît même pas lui-même...
A bientôt...