vendredi 21 décembre 2007

De quoi les catholiques doivent-ils parler ?

A l'heure où notre Président encourage les responsables religieux à prendre plus franchement la parole, deux anecdotes illustrent toute la difficulté à laquelle ils sont confrontés :
  • Les prises de position sur le travail du dimanche ne semblent pas emporter l'adhésion... Et ne font pas l'objet d'une diffusion spontanée de la part des catholiques... On ne peut pas dire en tout cas que les chrétiens soient écoutés sur ce sujet par celui qui leur demande de donner leur avis.
  • Par contraste, une critique du film A la croisée des mondes, publiée sur le site de la Conférence des évêques, a été détournée de son but et utilisée comme une sévère mise en garde à l'intention des spectateurs éventuels... Et abondamment diffusée par courriel. Une note de l'Observatoire foi et culture met heureusement les choses au point... Au train où ça va, certains vont mettre les Fables de La Fontaine à l'index.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

IL est la Résurrection et la Vie

Olivier a dit…

Qui ça le Président ?
Ah bin non quand même. Il ne l'avait pas revendiqué celui là de poste. Pour une fois qu'il y a un endroit où il nous laisse tranquille !