lundi 8 octobre 2007

Place Wilson, côté nuit.

La nuit, le quartier change. Au fur et à mesure que les lumières s'éteignent aux fenêtres des belles maisons, une autre population prend possession des lieux : le samedi, une centaine (des centaines ?) de personnes se rassemble sur la place, autour du jet d'eau, à l'abri du kiosque à musique. Il y a là des pique-niqueurs, des cracheurs de feu, des comédiens et des musiciens en herbe, des fumeurs de toutes sortes de produits. Certains me paraissent très jeunes. Plus la nuit avance, plus l'ambiance se dégrade : de bon enfant qu'elle est au début, la soirée prend un tour beaucoup moins agréable pour les riverains... Le dimanche matin, de très bonne heure, les services de nettoyage passent pour ramasser les bouteilles vides et les débris de verre. Ils oublient le trottoir devant l'église : en sortant de chez moi, pas évident d'éviter les ruisseaux d'urine et les flaques de vomi.

Petite discussion avec quelques-un des acteurs de ces nuits agitées : s'il y avait de la place pour les jeunes dans cette ville, c'est là qu'ils iraient. Ca vaudrait le coup de creuser un peu le sujet.

3 commentaires:

David a dit…

chaque w-e des petits groupes de jeunes viennent vider des bouteilles de bière à pas cher sous mes fenêtres, et uriner parfois sur les murs de l'église... la classe. Mais ils sont tous jeunes et gentils, et s'excusent d'avoir dérangé tout en jetant les canettes.
je sais pas si je vais venir passer mes vacances chez toi... besoin de repos!!!

il y avait un billet là http://simerah.spaces.live.com/blog/cns!34D12F6818396D3E!2068.entry

Emmanuel Pic a dit…

Bah viens quand même on boira des bières

David a dit…

je te préviendrai!!!
ça marche pour les bières (avis aux paroissiens, ne lisez pas cela, votre curé ne boit pas vraiment de bière, il cherche simplement à entrer en sympathie avec un collègue!)