samedi 23 août 2008

Séminaristes.

Comment se prépare-t-on à devenir prêtre ? Une question que l'on me pose souvent, et à laquelle il est difficile de répondre car il n'y a plus de séminaire à Dijon, et donc plus de lieu où envoyer ceux qui voudraient voir comment ça se passe.

Cet été - et, espérons-le, les étés qui vont suivre - Dijon a accueilli la session 2008 des GFU. Sous ce sigle aussi barbare que les autres se cache une réalité peu connue : une vingtaine de jeunes qui suivent une formation en vue du sacerdoce, tout en poursuivant leurs études universitaires ou pour certains en commençant leur vie professionnelle. Un parcours peu connu, mais qui me paraît apte à former des prêtres ancrés dans la vie de leurs contemporains.

Pour plus de renseignements : le site des GFU - pas mis à a jour depuis trois ans, quelle honte...

3 commentaires:

pierrot a dit…

bonjour mon père,
je viens de voir votre commentaire sur mon blog, je faisais allusion au (rare) soleil de bourgogne ! je suis content de savoir que vous y passez de temps en temps.
je suis originaire du même village qu'Emmanuel de Montjoye qui est un cousin éloigné et un de vos amis d'après ce que m'a dit ma soeur. à bientôt

Dominique a dit…

Bonjour !

Très intéressant la suite de votre post sur les fantômes et le deuil.
Je l'avais bien compris ainsi (sans être prétentieuse)
Oui en effet, ce site sans remise à jour, c'est navrant.
Bon dimanche et à plus tard !

Ps : vous dites "tout le monde est rentré" bein non, je "vous attendais" ! Vu que je ne suis pas partie:) hihi

Julien a dit…

Et oui, même si l'aventure des GFU est merveilleuse, le site, lui, est déplorable... Peut-être est-il révélateur de l'état général?