samedi 3 avril 2010

Quand Plantu se plante.

Le Monde Magazine, n° 29, page 5 : un (tout petit) dessin, refusé par la rédaction mais publié quand même, dans un numéro qui pose la question : "peut-on rire de tout ?". Rigolo, en effet : on y voit Benoît XVI en train de sodomiser un enfant.

Futée, la manœuvre. Ou comment publier un dessin en précisant qu'il ne devait pas être publié. Comme ça, on ne pourra pas protester. Si ça, c'est pas de l'hypocrisie, je ne sais pas ce que c'est. Moi, je proteste, j'écris. Je sais ce que ça veut dire : le médiateur, le mois prochain, dira : "nous avons reçu un nombre incalculable de courriels qui, etc." Et ensuite il y aura des articles sur la censure, les intégristes qui montent au créneau, et pourquoi pas le virage à droite du Blog du Curé.

Pour écrire à la rédaction du Monde :
courrier-lemondemag@lemonde.fr

6 commentaires:

Koz a dit…

Il est impressionnant de constater que Plantu est si viscéralement anticatholique qu'il en perd tout sens de l'humour. Ces dessins, celui qu'il a publié, celui qu'il a retenu, sont primaires, sans finesse. Et je passe évidemment sur l'insulte...

Mais à cela, nulle réaction des médias. Ce n'est pas polémique, non, c'est normal.

lemessin a dit…

Mais non Emmanuel, toi le jeune curé de banlieue, tu ne peux pas faire un virage à droite quand même...

Anonyme a dit…

Mesures pratiques :cela fait 5 ans ,je n'ai renouveler mon abonnement à la chaine cryptée .Quant à ce journal chaque année j'hésite ,à chaque fois j'ouvre ce journal avec appréhension . Voilà une belle somme qui sera mieux attribuer ailleurs dorénavant .MADO

Anonyme a dit…

Il serait peut etre temps que les cathos comprennent qu'ils sont la droite des valeurs et la gauche du travail...

Dominique de terminale a dit…

N'y a t-il pas moyen de relayer, de faire savoir davantage ce qu'a dit P. Barbarin... en rapport avec ce sujet et le précédent de ton blog?

Le rocrocodile a dit…

Immonde.
Plantu a dépassé les bornes, on peut être athée ou catholique sans aimer le Pape, sans manquer de respect à l'enfance à ce point là.Lamentable !