jeudi 13 mars 2008

Info bidon.

Au départ, une interview de routine d'un monsignore italien à l'Osservatore Romano, organe officiel du Vatican ; à l'arrivée, une avalanche de communiqués, articles et débats sur les blogs ... Comment fait-on exploser une info bidonnée ?

L'interview de Mgr Girotti poursuivait un but : au moment du carême, alors que les catholiques sont invités à la conversion, rappeler que ladite conversion n'était pas qu'une affaire de comportement individuel, mais qu'il fallait s'interroger sur la dimension sociale de nos actes, sur notre vie professionnelle, sur la manière dont nous tirons profit d'un état des choses injuste, sur l'exploitation éhontée des ressources naturelles...

Sous la plume du correspondant local de Reuters, l'appel à la conversion et les quelques exemples qui suivaient s'est transformé en une liste de nouveaux péchés venant compléter l'ancienne (mais quelle liste au juste ?), et la machine s'est emballée : enfin des repères clairs sur les péchés - Mais qu'est-ce que c'est que cette Église qui prétend nous dicter notre conduite - Le pape n'a rien à dire, il est enfermé dans sa tour d'ivoire... Le plus bel exemple fut sans doute le dialogue de sourds, sur France-Info, entre Frédéric Lenoir, exposant patiemment quelque chose qui ressemblait à la doctrine de l'Eglise catholique, et une journaliste qui se contentait de répéter les âneries déposées sur le blog de sa radio, commentant les commentaires des commentaires d'un commentaire... je passe sur les titres manipulateurs comme celui de Libé.

Saluons l'effort des quelques-uns qui se sont donné la peine de vérifier l'info, dont La Croix, et le Bien Public, organe local d'information.

4 commentaires:

Thaïs a dit…

me permettez vous de mettre votre billet en lien sur un autre blog (Autheuil, un assistant parlementaire, protestant qui a tourné cette simple annonce en dérision)

Emmanuel Pic a dit…

Thaïs,
Pas de problème pour tous les liens que vous voudrez !

Claude a dit…

Finalement je vais finir par me réjouir que chaque propos émanent de Rome ou des milieux ecclésiaux, permette à un certain nombre de nos concitoyens de se vider de tout ce qu'ils ont sur le cœur ou dans la tête contre l'Église. A cet égard, les blogs sont particulièrement gratinés... mais malheureusement pas pertinents, et souvent entre idioties et injures.
Arrivera la jour où il y aura place pour accueillir ce qui est dit pour ce qui veut être dit à ceux à qui ses paroles s'adressent.
Je me pose tout de même la question: comment restituer le dialogue avec nos contemporains, sur les vrais sujets qui impliquent et interessent l'homme? Claude

Anonyme a dit…

Après l'affaire Marie Léonie et son agression raciste bidon ( seul le journal La Croix était resté prudent dans le déferlement médiatique )je suis incrédule devant toute information .Dans tout article quand on connait le sujet il y a souvent de grossières erreurs . Résultat je regarde les informations sur la TSR ,Arte , pour les informations religieuses consulte le site Zenit.org et écoute radio vatican sur la RCF .Mado