mercredi 12 mars 2008

Les nouveaux péchés.

Coup de téléphone hier matin d'un journaliste du Bien Public : vous êtes au courant, vous, de ces nouveaux péchés publiés par le Vatican ?
Ah, le Vatican...
Après rapide enquête sur le web, pas de nouvelle liste de péchés, mais une réflexion sur la responsabilité humaine dans la mondialisation, la dégradation de la planète, les relations de travail... Bref, une invitation à ne pas limiter notre examen de conscience à notre seule responsabilité personnelle directe, et à ne pas oublier, pour reprendre une expression de Jean-Paul II, qu'il y a dans notre monde des structures de péché auxquelles nous participons sans trop nous poser de questions.
Cela me rappelle la manière dont les nazis avaient organisé l'holocauste : tous ceux qui y ont participé n'avaient qu'un tout petit travail à accomplir - dresser une liste, passer des coups de fil, organiser un transport en train... tant et si bien que personne ne pouvait se sentir vraiment responsable de ce qui se passait. Cette somme d'irresponsabilités a fini par produire le mal absolu.

3 commentaires:

Thaïs a dit…

ah je suis bien contente de vous l'entendre dire car j'ai sauté au plafond hier en lisant un blog tenu par un bloggueur protestant très provoc habituellement mais qui disait que la fornication n'était plus un péché !
on peut dire vraiment n'importe quoi à partir d'une dépêche.

Anonyme a dit…

Etant l'auteur du coup de fil, je regrette qu'il n'y ait pas plus d'écho sur l'artcile qui a fait suite à notre échange...
Je crois qu'il a permis de rétablir quelque peu certaines contre-vérités...
Cordialement
NR

Emmanuel Pic a dit…

Nicolas
c'est fait ! et merci pour l'article, vous êtes un des rares à avoir réagi en respectant la vérité.