mardi 23 septembre 2008

Libertés.

Ce matin à la supérette du coin : en passant à la caisse, les clients sont priés de présenter leurs sacs ouverts. Moi, je refuse toujours : ce qu'il y a dans mon sac ne regarde personne, et aucun supermarché n'a le droit de regarder ce qu'il y a dedans.

Alors, me dit-on : si tu ne montres pas ton sac, c'est que tu as quelque chose à cacher... Moi je n'ai rien à cacher alors ça ne me gêne pas de le montrer.

Je poursuis le raisonnement : c'est comme la torture. C'est normal de soumettre à la torture des gens pour leur faire avouer ce qu'ils ne veulent pas dire. Après tout, si on n'a rien à se reprocher, on n'a pas peur de tout dire. C'est comme les petites fiches de la police : moi, ça ne me gêne pas, je n'ai rien à cacher ... etc, etc.

C'est de cette manière, petit à petit, sophisme après sophisme, que se grignotent des libertés chèrement acquises. Que des abus de pouvoir se constituent.

D'ailleurs, quand je refuse de montrer mon sac, on n'insiste pas. On me laisse avec mes sales petits secrets.

5 commentaires:

Thaïs a dit…

Néanmoins, on ne m'a jamais demandé d'ouvrir mon sac dans des magasins. Les seules fois c'était avant d'accéder à une salle de spectacle ou à des musées ou lorsque je travaillais sur Paris et que nous étions un jour sur deux évacués à cause d'alerte à la bombe.

Et puis il y a fort à parier que ceux qui revendiquent haut et fort cette chère liberté seraient les premiers à se révolter si un attentat survenait dans un musée ou un lieu public en se demandant mais que fait donc la police ?

mais je suis d'accord qu'il faut être vigilant et ne pas tomber dans l'excès inverse...

isa a dit…

Ouf! ça ne dépend donc pas que de la tête du client!?!
C'est plutôt rassurant de savoir qu'on demande aussi à un bonne tête de curé d'ouvrir son sac!!!... ou alors, ça voit tant que ça qu'il a usé ses guêtres aux Grésilles? Hé manu, revois ta dégaine!

Anonyme a dit…

pour moi pas de probleme si on me demanded'ouvrir le sac: je considere que je n'ai rien a cacher; de plus je participe ainsi a la lutte contre la fraude.Ce n'est pas moi personnelement qui suis mis en cause par cette demande . Je participe a une action de prevention.

Anonyme a dit…

Eh bien moi ce matin à la supérette (je ne sais pas si c'est la même) c'est la petite dame devant qui avec son age déjà bien avancé tendait son sac à la caissière et tenait absolument à montrer qu'il n'y avait plus rien dedans. La caissière n'a même pas regardé ni le sac ni la vieille dame et n'en avait rien à faire...

internaur a dit…

c'est normal d'ouvrir son sac imagine que tu sois dans un etablissemnt comme un musée ou une salle on ne fouille pas les sacs et hop quelqu'un a une arme une bombe et menace de tirer ou autre... que fais tu tu vas geuller qu'il n'y apas de securiter en france et bien pour une fois c'est tres bien de controler les sacs et autres ...


a +