samedi 6 septembre 2008

Un si joli prénom.

Edvige : tout le monde connaît la chouette d'Harry Potter, au prénom insolite et rigolo. C'est aussi le nom d'un nouveau fichier, sur lequel vont figurer les responsables politiques, religieux, associatifs, syndicaux, et les délinquants à partir de treize ans. On y inscrira tout ce qui peut aider le gouvernement à gouverner : état-civil, numéros de téléphones, coordonnées Internet (avec tout ce que cela comporte : rappelons que les écoutes des téléphones portables et la surveillance du courrier électronique ne sont pas protégées comme le reste de la vie privée), santé, "orientation sexuelle", etc etc.

Le décret est publié depuis le mois de juin, malgré une campagne de presse qui a été totalement inutile. Un élu de Côte-d'Or a découvert récemment son existence et s'en alarme : et si le fichier venait à tomber en de mauvaises mains ?

La question n'est pas seulement là. Elle est double.

Premièrement : il est facile de faire figurer sur ce genre de fichier des renseignements erronés. Facile ensuite de les utiliser pour déstabiliser des personnes, des mouvements, dont on voudrait se débarrasser. On ne veut pas d'un élu ? Inventons-lui un compte en Suisse... On veut se débarrasser d'un évêque ? Trouvons-lui une maîtresse... Qui ira vérifier ?

Deuxièmement : si ce fichage concernait tous les citoyens, la levée de boucliers serait générale. Mais vu que ça ne concerne qu'une minorité : malhonnêtes gens, ou personnes qui ont la mauvaise idée de se mettre en avant, eh bien ça ne me regarde pas. On mise ainsi sur l'égoïsme. C'est le principe de la torture : puisqu'on ne torture que les coupables, c'est bien et ça ne risque pas de m'arriver. Voire...

15 commentaires:

Funky Boy a dit…

Il existe une pétition sur Internet
et de nombreux articles sur le sujet.
C'est un sujet très perturbant qui mérite d'être suivi.

Dominique de la Terminale a dit…

Souvenons - nous que des monarques, des citoyens, des quidam ont porté l'étoile juive alors qu'ils n'étaient pas juifs... Souvenons - nous que certains juifs de France pensaient que rien ne pouvait leur arriver parce qu'ils étaient Français... C'est là qu'une résistance passive devient active.

the masked one a dit…

Ce n'est pas parce que des gens qui ne devraient pas être concernés par une mesure, le sont par abus que la mesure en est inique. La mesure est inique en soi ou elle ne l'est pas.

En l'occurence la constitution d'une base de renseignements n'est pas délétère en elle-même, c'est son utilisation.

Dans le cas d'Edvige (d'ailleurs Edwige c'est mieux... ahlalala on ne respecte plus l'ortographe des prénoms de nos jours), il faut voir quelles sont les utilisations abusives :

- la diffusion des informations qui va à l'encontre de la vie privée. Il me semble que c'est l'accusation la plus fréquente contre cette base et c'est pourtant celle qui a le moins de chance de se produire : les données ne sont pas communicables.

- l'utilisation des informations dans d'autres contextes (celle que la sécurité des biens et des personnes) : attribution d'un emploi, d'un logement, de nationalité etc... Ca c'est quelque chose à surveiller mais l'arsenal législatif doit (ou devrait) y remédier. C'est quelque chose de sérieux parce que ça réduit les principes d'égalité de droits entre les individus et les possibilités de repentence et de rachat après une faute. Ce genre d'exploitation de la base serait une dérive qui irait à l'encontre des principes de justice et d'équité.

- Le principal argument contre est celui qui prévaut à l'existence même de la base : "condamner" des gens pour ce qu'ils sont susceptibles de faire et non pour ce qu'ils ont fait !!! Même si en l'occurence la condamnation consiste à figurer sur cette liste et à être surveillé, ça reste une condamnation !!! En plus une condamnation arbitraire puisque les mécanismes de la justice démocratique ne sont pas mis en oeuvre pour ce faire !


A noter que non seulement les personnes "susceptibles de troubler l'ordre public" y figurent, mais aussi leur entourage...


Enfin, personne ne nous a dit quelle était l'utilité de cette base. Ficher des gens, certes... mais dans quel but ? Dans une société de droit, je ne vois pas à quoi elle sert ! Exercer des pressions : c'est illégal, anticiper des crimes et délits : la législation sur les associations de malfaiteurs est faite pour ça, pas besoin d'en rajouter... surveiller les actions pour envoyer une contre-action rapide te adaptée : c'est fausser la liberté d'expression en avantageant ce qui devient alors une "propagande" officielle, au détriment de la pluralité des opinions...


Enfin en quoi certaines informations sont des facteurs aggravants ou minorants ? En quoi l'orientation sexuelle favorise la pose des bombes dans le RER ? En quoi l'état de santé empêche d'entrer en contact avec des puissances étrangères hostiles ?



Tout ça pour dire que je suis opposé à cette base, mais pas pour les mêmes raisons que vous. En l'occurence, l'éthique, le droit et la justice sont plus en péril que le citoyen. Mais la justice mérite tout autant qu'on se batte pour elle que les hommes...

the masked one a dit…

@ Dominique de la terminale >

attention à la comparaison !! Vous sous-entendez, très certainement involontairement, que le port de l'étoile jaune aurait dû être combattue parce qu'en plus des Juifs qui la portaient (et qui donc la méritaient), des goys la portaient alors qu'il ne la méritaient pas. Vous voyez comme la comparaison est inopportune, dans la façon dont vous la formulez ? La formulation n'est pas heureuse du tout ! Même si je comprends ce que vous vouliez dire...


Autre chose : vous venez de gagner un superbe point Godwin ! ;)

Anonyme a dit…

pov con
t tro pouri du zlob

Anonyme a dit…

"le commentaire doit être approuvé par le modérateur avant d'être publié"
encore la preuve que l'église pratique la censure

casilix a dit…

réponse au dernier anonyme...va voir un peu sur les autres blogs si ce n'est pas le modérateur qui autorise la publication!!! c'est le cas dans 95% des cas...je vois pas le rapport avec la censure de l'église...sauf à croire qu'elle aurait mis la main sur l'internationale du blog...argh ?!!! Si ce n'est pas de la paranoïa, c'est de la vraie mauvaise foi ça!
Pour revenir à Edwige, ça va sans doute agraver la situation mais guère plus...on est déjà fichés de partout et surveillés en permanence ... Depuis la rentrée, j'en suis à la 7ème fiche de renseignements divers et variés...et tout est croisés of course : tiens ,l'an dernier, je file mon mail pour recevoir le menu de la cantine et je reçois en prime des invitations à des meetings électoraux...c'est pas bizarre ça?!!!

OliD a dit…

ce billet est scandaleux. Avant d'être une chouette, Edvige, ou plutôt Marie-Edwige est l'amoureuse du Petit Nicolas.

Anonyme a dit…

Ouaip, 100% d'accord avec the masked one, pour ses deux posts, d'ailleurs.
Le plus inquiétant avec ce(s) fichier(s), c'est bien de savoir à quoi ils servent, quelle est leur destination, à qui ils servent, quel est leur destinataire (pasque lui il doit avoir une idée sur leur utilisation). Mais y en a plein d'autres du même métal : Base élève (origine des parents, langue parlée à la maison) ou le stic, ce truc consultable par un recruteur…
Et c'est aussi un moyen d'oppression : quel lycéen ambitieux aura encore envie d'être délégué au conseil d'établissement, de se syndiquer, d'exprimer une opinion dans le journal du bahut, d'aller à la manif, aux JMJ, d'être sixainier à la meute, si il y risque sa carrière, de fonctionnaire(ou de n'importe quoi d'autre en fait…) ? En tous cas, je connais des parents qui ne l'encourageraient pas…

Alx de casa

PS : "…tout ce qui peut aider le gouvernement à gouverner : état-ci […] vée), santé, "orientation sexuelle", etc etc." C'est du second degré, n'est-ce pas ?

Anonyme a dit…

@ the masked one
Un point Godwin ou un point Barre ?

Alx de Casa
(Français innocent, personne n'est parfait…)

the masked one a dit…

Emmanuel > Voyez ! on vous a même fiché sur votre hygiène intime !!!

Fichage anonyme, mais c'est normal Edwige protège ses sources !


;D

Antoine a dit…

Père, je pense qu'on monte en épingle qq chose qui ne le mérite pas... Jusqu'ici, les RG avaient des fiches sur toutes les personnes qu'ils jugeaient nécessaire de ficher, sans contrôle et sans limitation des annotations apportées : tout pouvait y figurer... On était donc en plein arbitraire.
Désormais, il s'agira d'un fichier que tout citoyen pourra consulter (s'agissant de sa propre fiche) et qui sera élaboré dans le respect de la loi informatique et liberté et sous le contrôle éventuel des juges administratifs (voire pénaux en cas d'abus...)
Il me semble donc que nous allons vers une normalisation du travail des RG et un meilleur respect de l'Etat de droit...

Pinpin a dit…

Je ne sais pas ce que raconte Anonyme, mais à ma connaissance tous les blogs ont des modérateurs qui filtrent les réponses... Même Google m'a-t-on dit en Chine....! (mais Google est peut-être une église!)
Pour ce qui est de cette ignominie appelée du doux nom d' »Edvige », c'est évidement un moyen de contrôle de plus, liberté, liberté chérie! Bien sur beaucoup d'actes de notre vie nous imposent d'être fichés : Securité social, identité, permis divers....tout cela nous donne des droits et des devoirs...peut-on les refuser ? ... Je me souviens qu'à l'époque de l'institution du RMI, plusieurs personnes potentiellement bénéficiaires le refusaient devant la pression des organismes instructeurs pour tout savoir sur leur vie en vue de leur hypothétique insertion et, de toute façon pour leur plus grand bien !réflexe salutaire ?
L'ennui de ce genre de fichiers qui cherche à couvrir tout l'individu pour son bien et/ou celui de la communauté c'est qu'ils peuvent maintenant être exploités avec la puissance de l'informatique, l'éthique est-elle suffisante comme régulateur? Tant que nous sommes dans un véritable régime démocratique avec des organismes de contrôle du pouvoir réels et neutres et des systèmes de contre pouvoir également réels et efficaces alors ce genre de fichiers malheureusement de plus en plus inévitable pourra peut-être rester acceptable!

Anonyme a dit…

Au, fait, l'anonyme qui est bien d'accord avec the masked one, c'était encore moi. Oublié de signer.

Alx de casa

julien, internaute de passage a dit…

Nous voila tombant peu à peu retombant dans la dictature. Il est vrai que nous sommes déja archi-fichés mais là c'est carrément l'abolition du droit de vie privée! Il suffira alors d'etre dans une manifestation pour etre fiché comme "personne a risque".
l'objectif est clair: nous mettre en laisse. car qui osera alors manifester, utiliser son droit de greve ou affirmer ses opinions avec le risque d'etre fiché, écouté, observé?
ce monde est bien triste..
quant aux orientation sexuelles il me semble que cela a été retiré du projet de loi mais je n'en suis pas sur. en tout cas honte à la france! je ne peux m'empecher de penser au régime nazi....

je tenais aussi a vous dire que , étant tombé par hasard sur votre blog en cherchant des information sur les rites et habits catholiques pour un court métrage , j'ai pris plaisir a parcourir vos articles, car en tant que catholique de bapteme mais n'étant pas très sur quant à mes convictions religieuses je suis agréablement surpris de voir que les gens d'églises s'interesse tant au problemes de ce monde autre que spirituels. cela vous honore doublement.

sincèrement,
julien