mardi 27 mars 2007

Fort solidaire.

Quelques images de la journée de dimanche : premier jour de vrai printemps, et grande opération menée par l'équipe CCFD de la paroisse. La municipalité ayant mis à notre disposition un fort désaffecté, le titre de l'après-midi s'est imposé tout seul...

Bilan : plein de monde, plein de jeunes (enfants, ados, étudiants), plein de familles, encore une fois une image inhabituelle de l'Eglise était donnée ; peu d'argent : le problème avec les jeunes c'est qu'ils ne payent pas...

1 commentaire:

Jean-Pierre a dit…

Les jeunes ne "payent" pas pour l'instant. Mais ils se sensibilisent et se mobilisent, c'est déjà beaucoup. En plus ce n'est même pas vrai, pas mal de personnes (les parents, les animateurs, les accompagnateurs...), font leur don au moment de l'animation. Et puis les jeunes donnent en général leur adresse, ce qui permet ultérieuremet de contacter leurs parents. Et dans quelques années ils pourront sensibiliser leurs amis, leurs enfants, devenir animateurs, donner eux mêmes...