mardi 24 février 2009

Nouveau servant de messe.

Dimanche, comme chaque dimanche (sauf pendant les vacances), Sergiu et sa maman sont à la porte de l'église. Ils sont Roumains : cela signifie qu'ils ont le droit de venir en France autant qu'ils veulent mais pas d'y travailler. les voilà donc réduits à squatter...

Dimanche donc, un paroissien a eu une idée de génie : proposer à Sergiu, qui a une dizaine d'années, de servir la messe avec son propre fils. Notre jeune Rom a donc mis une aube, et s'est retrouvé en tête de la procession, fier comme tout de porter la croix.

La semaine prochaine, je tâcherai de le prendre en photo. Et aussi de savoir où il en est de sa scolarité...

5 commentaires:

Pinpin a dit…

Oui, il était parfait, de plus je ne sais si il a déjà servi la messe, mais en tout cas il a un grand sens de la liturgie, encore bravo.

Tellou a dit…

Quelle belle initiative...il fallait y penser!

Anonyme a dit…

Alors profitez-en aussi pour apprendre à Sergiu la signification des gestes liturgiques qu'il est en train de faire dans le chœur de l'église...car il risque de se retrouver au catéchisme comme il se retrouve à l'école et en France: il aura le droit d'y venir mais rarement d'y travailler...

Anonyme a dit…

Bonjour Emmanuel, je suis Gabi de Budapest, nous nous sommes rencontrés il y a 20 ans au moins, vous etes venues avec un group d 'étudiants de Dijon A Budapest.

cathoblog a dit…

Une très belle initiative. Nombreux sont les prêtres qui manquent de servant de messe. Plus que les gestes liturgiques (qu'il faut quand même connaître) les élans du cœur sont ceux qui plaisent à Dieu.