dimanche 25 novembre 2007

8 novembre 2007


Nouvelle visite au village des travailleurs, où j’ai retrouvé le petit groupe des enfants qui s’est augmenté de tous ceux qui ont entendu dire que j’étais une espèce de Père Noël qui donne des voitures miniatures et des stylos de couleur. Un jeune du village m’a montré comment on pilait le manioc pour faire de la farine (le moulin à manioc est en panne depuis longtemps). Une fois le manioc moulu, on le passe au crible, et on le cuit au four que vous voyez sur la photo.

Les enfants font tout, ici. Gédéon, cinq ans, coupe le bois pour le feua avec une machette aussi grande que lui.

Comme c’était mon tour de présider l’eucharistie ce soir, j’ai prononcé mes premiers mots en Kikongo : Matondo Kunzambi, merci Seigneur.

video

Aucun commentaire: