lundi 26 novembre 2007

9 novembre 2007




Aujourd’hui, une corvée qui ne plaît ni aux étudiants ni au professeur : l’examen… 27 entretiens d’un quart d’heure pour évaluer si l’enseignant a été pédagogue. Toute la journée a été bercée par les tam-tams, car le papa de notre chauffeur est mort et il y avait deuil au village. Malheureusement je n’ai pu y aller pour cause d’examen. C’est dommage car ce même chauffeur est le père des enfants chez qui je vais souvent, j’aurais aimé lui témoigner ma sympathie.

Le soir, rencontre avec les séminaristes, sur le thème : la pastorale en France. Rien que ça. Vraiment très intéressants, ces échanges, ils permettent de faire changer les idées toutes faites et de découvrir toujours plus le dynamisme de l’Eglise d’Afrique : il y a 30 000 prêtres pour tout le continent, 20 000 en France (200 000 en Europe)... Une paroisse, ce sont dix ou vingt villages, des kilomètres à faire à pied à travers la forêt. Le prêtre qui part le matin n'est jamais sûr d'arriver le soir. Les principaux villages sont organisés en communautés ecclésiales de base (C.E.B.), animées par des chrétiens.

C'est quelque chose d'être prêtre au Congo. Il faut savoir tout faire : agronome, ingénieur des ponts (un ami m'a dit que la première chose qu'il a faite en arrivant dans sa paroisse était de reconstruire le pont qui avait été emporté par les pluies), médecin, avocat... Dans un certain nombre de diocèses, les prêtres ont ainis une double compétence, civile et religieuse ; le diocèse de Kisantu forme des médecins qui travaillent à l'hôpital. Jean-Claude, séminariste de troisième année, a l'intention de faire du Droit.

Les séminaristes sont préoccupés de l'avenir de leur Eglise. Ils mesurent le défi que représentent pour eux les Eglises de réveil. L'évêque de Kisantu leur a appris que, cette année et pour la première fois, la pratique religieuse commençait à baisser.

1 commentaire:

dominique a dit…

Pour les Eglises du Reveil, il y a les livres du Père Verlinde (notamment "le christianisme au défi des nouvelles religiosité") et ses vidéos sur son site (final-age.net, à peu près) qui sont une excellente aide au discernement pour voir si une Eglise est de Jésus-Christ "venu dans la chair" ou seulement dite "christique" en lien avec des versions ésotériques syncrétiques du christianisme, -qui font référence à des involutions vers des niveaux de conscience plus subtils sous la conduite aveugle (comme par hasard) d'"entités" spirituelles plus avancées que nous, via une initiation de type occulte.
Des pratiques comme le yoga ou le Reiki y conduisent-.
Des Eglises "chrétiennes" (protestantes en général) ont été perverties par cette version. D'autres mouvances protestantes se rapprochent au contraire de l'Eglise catholique.
La charité fait souvent la différence.