vendredi 2 décembre 2005

ZEP

Il paraît qu'il y a en France 1,7 millions d'élèves scolarisés en ZEP (pour ceux qui ne le savent pas : les Zones d'Education prioritaires dont on parlé deux ministres hier). Ce qui représente le cinquième des élèves français.
Un élève sur cinq en ZEP, ça veut dire combien de familles confrontées à des difficultés sociales considérables ?
Cela représente quelle proportion de la population d'un pays qui vit dans des conditions d'exception par rapport à la normale ?
Il faut aller jusqu'où dans le cauchemar avant de se réveiller ?

1 commentaire:

claude Petit a dit…

...et 10% de la pulation soit 6 millions d'habitants vivent seulment grace aux minimas sociaux: sans doute les 1.7 mio d'enfants de ZEP se retrouvent-ils à 95% dans ce cercle des 6 mios!
qui dit que le progrès et la croissance sont pérennes dans notre société aujourd'hui?

claudepetit@noos.fr