dimanche 11 février 2007

La sonate de l'homme bon.

C'est le titre du morceau de musique que joue le héros de La vie des autres, un film vraiment bien sur l'espionnage en Allemagne de l'Est dans les années 80.

Ca vaut le coup de voir ça : atmosphère glaçante, angoissante, rues grises, police omniprésente, ça m'a rappelé ma traversée de la RDA dans ces années-là, en allant en Pologne ; je m'étais arrêté pour une petite pause dans une ville qui avait l'air tout droit sortie d'un film sur la fin de la guerre mondiale... Les scènes d'interrogatoire sont particulièrement insoutenables, malgré l'absence de violence physique.

Cette violence-là est-elle l'aboutissement logique du communisme, ou le produit de la folie de quelques-uns qui ont perverti les intentions des débuts ? Difficile de répondre... Chacun donnera la réponse en fonction de ses propres présupposés, je suppose. Mais en France, peu de gens répondront à partir de leur expérience personnelle, puisque nous n'avons pas eu droit à cette espèce-là de communisme.

1 commentaire:

jeanine et Nicolas a dit…

bonjour, c'est jeanine, je viens de découvrir votre blog avec Nicolas. Salut. C'est marrant, hier mon frère m'a parlé du film dont vous parlez. Lui aussi a beaucoup aimé. je pense que j'irai le voir , moi aussi. Bonne journée.