jeudi 26 mars 2009

Petite paroisse tranquille.

Saint-Pierre : quartier bourgeois (le mot est faible), petite église néo-gothique fréquentée le dimanche par des gens bien tranquilles. Pour le carême, un cahier est disposé à l'entrée, dans le but de recueillir les intentions de prière des paroissiens.

Il est émouvant, ce cahier, car bien des misères s'y donnent rendez-vous. Ce qui y est écrit donne de la vie des gens une autre image que celle, insouciante et sérieuse, que l'on peut en avoir en se promenant le dimanche sur les allées bordées de marronniers : maladie, difficultés scolaires, chômage, conflits familiaux, insécurité, précarité sociale... Les habitants de la Place Wilson ne sont pas ceux que vous croyez.

Une des particularités de l'église est de se trouver à mi-chemin entre la synagogue et l'une des cinq mosquées de Dijon. Cela nous a valu, hier, la visite de voisins qui ont laissé une profession de foi que je vous laisse apprécier à sa juste valeur.

13 commentaires:

Didier Guillion a dit…

Ca réconforte. Rien à dire de plus... Superbe!

Cordialement

La montréalaise a dit…

Si tout le monde pensait comme cela, que le monde serait beau.
Touchante profession de foi!

Anonyme a dit…

Moins chaud, que les premiers commentaires.

Il s'agit de la première sourate... et dans ceux qui ont provoqué ta colère : il faut voir les juifs (peuple maudit) et dans les égarés : les polythéistes les chrétiens (du fait de la sainte trinité nous sommes considérés comme tels !

Pour les musulmans, Jésus est un prophéte...

Si tous le monde pensait comme cela, nous serions tous musulmans.... peut être que le monde serait beau...

dom de ter a dit…

Les deux derniers commentaires publiés sur ce blog me font dire "humblement" ou le plus humblement possible, que le seul point de conduite serait qu'il est nécessaire de chercher à décrypter dans autrui et dans les propos d'autrui (fût-il son ennemi...) la part de vérité, de foi, d'intelligence, d'humanité, qu'ils expriment. Et toute parcelle de vérité est déjà vérité...

Accueillons ce témoignage comme un geste d'ouverture une main tendue. Oui, c'est la première sourate du coran mais c'est aussi la phrase d'introduction de beaucoup des sourates qui suivent... (je n'ai malheureusment pas lu le Coran dans son intégralité).
Comment ne pas voir dans la Chahada(j'atteste qu'il n'y a de dieu qu'Allah et que Mohammed est son prophète...), l'équivalent du credo chrétien... Credo in unum deum , je crois en seul dieu le père tout puissant... peut être traduit par d'autres mots? Je ne me crois pas capable d'aller écrire le credo sur la tableau d'affichage d'une synagogue ou d'une mosquée (déjà que je ne dis pas toujours le credo dans les églises...)...

Ce qui est diabolique c'est peut-être d'absolutiser sa propre pensée...et je n'échappe pas à cet aphorisme...

Pinpin a dit…

Tout-à-fait d'accord avec Anonyme (et plus encore, mais pas politiquement correct !)

Anonyme a dit…

En fait la chahada est justement la négation du credo. Et plus précisement la négation du point central du christianisme : la divinité de Jésus-Christ.

"Il n'y a pas d'autre divinité qu'Allah" est une accusation portée contre le trinitarisme (les musulmans nous accusent de "shrik", associationisme, puisque nous affirmons que Jésus EST Dieu).

do a dit…

vraiment d'accord, aussi bizarre que ça puisse paraître, avec tous les commentaires.
Oui, c'est un credo musulman, et l'Islam tue les chrétiens partout ou presque;
mais ça ressemble avant tout à une main tendue, et c'est ça qui est important: "seule la charité restera."

On peut porter un regard d'espérance sur ces "religions ennemies", non pas parce que la vérité serait relative, mais parce que l'homme reste crée à l'image de Dieu, et que, donc, cette image sera plus tenace que tout...

un sujet qui aide à converger, ça fait du bien, après toutes ces polémiques!

casilix a dit…

je suis surprise...de votre surprise! Savez-vous que la paroisse St Pierre... ne s'arrête pas aux allées du Parc et à la place Wilson?!!
Vous avez par exemple des paroissiens au "petit Citeaux"...quartier sympathique et pas très bourgeois, je vous rassure! Qu'Allah le Miséricordieux guide vos pas vers le bas de la rue du Transvaal!

Anonyme a dit…

Miséricorde , Miséricordieux .On n'a jamais fini d'approfondir ce mot et d'en contempler les conséquences . Cet Amour inconditionnel de Dieu ,même devant le péché, qui va jusqu'à la malédiction de la croix pour aboutir à la bénédiction de la Résurrection .Joyeuses Pâques MADO

dom de ter a dit…

D'accord à propos de la chahada...

Mais faut-il voir systématiquement le mal dans la pensée de l'autre et le bien associé à la vérité chez soi???

Anonyme a dit…

@Do

Certes, certes, sauf qu'on ne peut pas vous suivre lorsque vous écrivez, dans ce contexte : "On peut porter un regard d'espérance sur ces "religions ennemies", non pas parce que la vérité serait relative, mais parce que l'homme reste crée à l'image de Dieu, et que, donc, cette image sera plus tenace que tout..."

On peut porter un regard d'espérance sur tous les hommes, chrétiens ou non, croyants ou non, car ils sont faits à l'image de Dieu. On peut même porter un regard d'espérence et d'estime sur les aspects des autres religions qui mènent au christianisme.

Mais on ne peut pas porter un regard positif sur les points des autres religions qui nient les verités chrétiennes. Car quand une religion nie que le Christ soit Dieu, ou encourage à la polygamie ou au divorce, c'est bien à la charité qu'elle s'attaque.

Bien à vous.

do a dit…

oui, c'est vrai, ce n'est pas sur les religions qu'on porte un regard d'espérance, mais bien sur les personnes.
c'était un raccourci, mais qui n'est pas juste.

Cedric Salembier a dit…

C'est chouette ! Je n'ai pas souvenir d'avoir vu la même chose à Ste Bé ! Mais le souvenir d'une belle fête de noël avec des copains musulmans du quartier... te souviens tu Manu ?