mardi 21 octobre 2008

Trop beau pour être vrai.

"Maman ! Maman ! Réveille-toi !"

La mamie ouvre un oeil encore gonflé. C'est dur d'être tirée de son sommeil de malade. Devant elle, dans le contre-jour, deux ombres : sa fille sans doute, et... Qui c'est donc çui-là ?

"Maman, c'est Monsieur le curé qui vient te faire une petite visite."

L'oeil s'ouvre en plus grand. La bouche se plisse, la poitrine se soulève dans un hoquet. Elle a le fou-rire.

"Hein ? dit-elle, un beau gars comme ça ?"
- Enfin, maman, dit la fille qui ne sait plus où se fourrer.
- Oh ben non, c'est pas le curé, c'est une blague. Un beau garçon comme ça, non c'est pas possible."

Les yeux se referment, l'entretien est terminé. Monsieur le curé, lui, n'a pas perdu sa journée.

Raconté ce matin par un confrère à la journée de formation permanente, pendant la pause.

11 commentaires:

David a dit…

c'est sympa d'attribuer ça à un confrère, mais tu peux ne pas utiliser ce gros truc du "j'ai un copain qui", on t'a reconnu! Beau gosse, va!

Anonyme a dit…

on voit que les à priori sont bien enracinés malgré des campagnes pour les gommer (ex du diocèse de Besançon avec la star prêtre).

Anonyme a dit…

on voit que les à priori sont bien enracinés malgré des campagnes pour les gommer (ex du diocèse de Besançon avec la star prêtre).

Anonyme a dit…

Et si monsieur le curé s'était présenté habillé en clergyman ou en soutane .

Anonyme a dit…

« Merci,Soeur Emmanuelle »
Veillée de reconnaissance et de prière
proposée par
l’équipe missionnaire mobile du diocèse
Eglise Notre Dame de Dijon
Jeudi 23 octobre 2008
20 h 30
Tous sont invités,
petits et grands, pauvres et riches !
Projections, textes, mercis, prières, chants

Vous pouvez dès maintenant participer en envoyant votre témoignage, votre réaction, votre merci, votre prière à l’adresse :

mercisoeuremmanuelle21@yahoo.fr

Faites passer ce message à tout votre carnet d'adresses !

Sylvie a dit…

Rome 1983.
Devant un panel de jeunes séminaristes italiens au physique de latin-lovers en soutane, une dame s'écrie devant moi: c'est quand meme dommage!Je lui réponds:oui,c'est ça,les beaux avec une femme et les moches pour Dieu.
Faux-jeton la demoiselle que j'étais...j'aurais volontiers enfourché un scooter derrière l'un d'entre-eux à la manière d'Audrey Hepburn dans Vacances romaines.

Emmanuel Pic a dit…

Ca aurait pu être moi mais ce n'est pas moi...
Mais qu'est-ce que je raconte ???

Anonyme a dit…

Avez-vous regardé hier soir (mercredi 22 oct) Louis Page ? On a fait le tour de la question en moins d'une heure : chasteté, pauvreté, obéissance... Tout y est passé! Et effectivement, on a bien vu que le "beau gosse" n'a pas pu poursuivre son ministère. Je commence à m'inquiéter pour les jeunes prêtres que je connais...
Quant à "Prêtres Academy", j'ai l'impression que c'était plutôt pour convaincre les convaincus. Malheureusement les préjugés et surtout les fantasmes ont la vie longue !

Anonyme a dit…

Si vous etes beau gosse passez votre chemin. Nous recherchons dans l'urgence des pauvres moches pour des missions d'évangélisation.

Quelle vision réductrice !!!

Anonyme a dit…

mais revenons un peu en arrière je suppose que ce jeune et beau prêtre visitait des personnes âgées ou malades dans une hôpital ou maison de retraite et cette mission revenait souvent à des prêtres en "fin de carrière" à la retraite et donnaient une aide précieuse aux plus jeunes qui ne sont pas toujours a l'aise avec cette belle mission. " J'étais malade et vous n'avez visitez!" alors bravo à ce jeune prêtre qui n'a pas peur d'aller auprès de ceux qui souffrent ....je m'occupe de personnes âgées et elles me font souvent ce genres de réfléxions lorsqu'elles ont la visite du prêtre de le paroisse...jeune et beau ...

Anonyme a dit…

mais revenons un peu en arrière je suppose que ce jeune et beau prêtre visitait des personnes âgées ou malades dans une hôpital ou maison de retraite et cette mission revenait souvent à des prêtres en "fin de carrière" à la retraite et donnaient une aide précieuse aux plus jeunes qui ne sont pas toujours a l'aise avec cette belle mission. " J'étais malade et vous n'avez visitez!" alors bravo à ce jeune prêtre qui n'a pas peur d'aller auprès de ceux qui souffrent ....je m'occupe de personnes âgées et elles me font souvent ce genres de réfléxions lorsqu'elles ont la visite du prêtre de le paroisse...jeune et beau ...